vendredi 20 juillet 2007

C'est moi le chat...

Il y a 3 semaines, j'ai été «taggée» par Mia et Ophélie - façon le jeu du chat de nos cours de récréation. Pour mes lectrices anglophones, je ne sais pas comment ce jeu s'appelle en anglais? Le principe est simple, quand tu es le chat, tu dois attraper un des autres participants, qui devient à son tour le chat et ainsi de suite ... Si tu restes le chat trop longtemps, tu deviens un chat de gouttière! Je suis donc officiellement un chat de gouttière, mais plus pour longtemps!


Voilà le réglement de la tag du chat.

Réglement : Chaque personne décrit sept choses à propos d’elle-même. Ceux qui ont été «taggés» doivent écrire sur leurs blogues ces sept choses ainsi que ce règlement. Ensuite, vous devez tagger sept autres personnes et les énumérer sur votre blogue. Après, vous devez laisser un message aux 7 blogueurs pour les prévenir qu’ils ont été taggés en leur indiquant : « C’est toi le chat ! »

En théorie, vu que j'ai été taggée deux fois, je devrais décrire 14 choses sur moi même mais faute de temps, je me suis arrêté à 7. J'espère que ça suffira!

Here goes...

1. Je suis petite. Toute petite. Mon passeport indique 1.57m, mais comme c’est moi qui avais rempli le formulaire, je pense que c’est moins. Ca a ses avantages – j’évite facilement les baleines de parapluie sur Buchanan Street, je fais plus jeune (ce ne fut pas toujours un avantage !) et je peux m’habiller pour pas cher au rayon enfant – mais aussi ses inconvénients – les pantalons sont toujours trop longs, mon nez est à hauteur d’aisselles dans les transports en commun et je dois accoster des étrangers pour attraper le bocal de confiture sur l’étagère du haut à Asda ! 95% du temps, ça me convient bien …

2. Enfant, je n’avais pas un physique très heureux : lunettes, appareil dentaire, cheveux long filasses, acné précoce ... A l’adolescence, quand on m’a enfin retiré mon appareil, j’ai découvert les coiffeurs, les lentilles et le comptoir Bourgeois de Monoprix. I feel for Ugly Betty.

3. Je suis l’ainée d’une famille de 4 enfants (plus une demie soeur – mais c’est une autre histoire). J’ai toujours été raisonnable et responsable. C’était écrit sur tous mes bulletins, répété à ma mère à chaque réunion parents-profs. A l’adolescence, ca devenait gênant. J’aurais voulu être une rebelle, être en conflit avec mes parents et leur hurler des horreurs comme d’autres ados. Mais non… J’ai bien essayé de rater le couvre feu ou de découcher sans prévenir, mais l’enthousiasme retombait vite lorsque je commençais à imaginer ma pauvre maman en train de se faire un sang d’encre. J’aurais pu essayer de me révolter contre l’autorité parentale mais mes colères retombaient comme un soufflé. Ce n’était pas dans mon tempérament…

4. Je suis née 2 jours avant Noël. Enfant, je détestais être née si prés de Noël : d’abord, j’avais une buche en guise de gâteau d’anniversaire et puis même si je recevais 2 fois plus de cadeaux que tout le monde, ensuite c’était vache maigre pendant toute l’année. Maintenant j’apprécie beaucoup plus, déjà parce que j’approche les anniversaires avec une attitude moins mercenaire, mais surtout parce que toute ma fratrie rentre au bercail pour Noël et je suis donc sure de fêter mon anniversaire en famille.

5. J’ai horreur d’être en retard. Ou plutôt, j’ai horreur de faire attendre quelqu’un. Le Petit Chimiste lui est un retardataire chronique, il n’a pas une très bonne conception de combien de temps les choses prennent pour se faire. C’est l’un de nos rares motifs de dispute.

6. J’ai une phobie des tunnels sous l’eau. Channel Tunnel, Mersey Tunnel, Clyde Tunnel même combat. J’en fais des cauchemars, ils me donnent des sueurs froides. J’imagine le pire, une fissure, les voies d’accès bouchées, coincée dessous, le niveau de l’eau montant peu à peu, une fin lente, noyée sans avoir pu échapper … Par contre je n’ai aucun problème avec les tunnels « sous terre ».

7. Je chante faux. Terriblement faux. Au collège, la prof de musique me faisait taire et Le Petit Chimiste m’interdit de chanter à son neveu et sa nièce. Je les ferais pleurer il me dit … Si on m’invite à un karaoké et que je ne peux vraiment pas refuser, je ne touche pas à une goutte de peur d’être tentée de chanter une fois mes inhibitions envolées sous l’effet de l’alcool. Mes enfants grandiront sans berceuses. Mieux vaut ça que de leur donner les pires cauchemars de leur vie !

Voilà, c'était Pépette pour vous! Je vais avoir du mal à nominer 7 personnes je pense. Mais si elles veulent bien se prêter au jeu, je voudrais désigner Mo et Pascale, et puis Mélodie et Véronique quand elles reviendront de vacances. Et si vous voulez vous porter volontaire pour devenir la chat, rien ne vous en empêche!

5 commentaires:

Pascale Clerk a dit…

Merci pour ton "tag" Pepette ! Comme je n'ai pas beaucoup de temps avant de partir en vacances et que je veux faire ça bien, je posterai mes réponses dans quelques semaines. Je serai un chat de gouttière à mon tour mais ce n'est que partie remise, je promets.

Veronique a dit…

Je ne sais pas si je dois te remercier, mais promis, je m'y colle très bientôt ;-)

Pascale Clerk a dit…

Je t'ai envoyé un mail. J'ai l'impression que tu seras en vacances quand je serai à Glasgow mais au cas où, on pourra essayer de se faire coucou.

NMJ a dit…

ah, we have some things in common, my dear! i too was born christmas eve (but 1963), i hate being late, and I can't sing either!

Mo a dit…

Merci pour le tag, Pépette. J'ai déjà fait celui-ci en anglais il y a quelques mois mais je le referai en français dans la semaine qui vient.

Tu m'as fait beaucoup sourire. Moi, aussi, je suis toujours en avance. Et l'appareil dentaire, ce n'était pas marrant en 6e.