vendredi 16 octobre 2009

Parliamo Glesga?


Quand je suis arrivée à Glasgow en janvier 2005, après 4 ans en Angleterre, je crois que l'on peut dire que je parlais correctement anglais. Et pourtant, en me promenant dans les rues de Glasgow, j'avais parfois l'impression de vivre dans un autre pays... je ne comprenais rien...

Parce qu'à Glasgow, on ne parle pas anglais. On parle le Glasgow Patter.

Pas étonnant alors que les touristes ou les bussinessmen qui visitent Glasgow aient du mal à comprendre les autochtones. Une agence de traduction a donc décidé de recruter des traducteurs Anglais-Glaswegian pour aider les hommes d'affaire ou les touristes de passage.

Je ne pense pas être la candidate idéale the noo, j'ai encore beaucoup à apprendre mais je me 'glaswegianise' de jour en jour : je remonte les troosers des garçons, je leur rajoute une wee couverture quand c'est baltic, je reste un peu à la crèche pour un blether avec les éducatrices et j'essaie de ne pas jurer devant eux quand un eejit me coupe la route en voiture!

PS. Juste pour rire, allez lire la définition de Glesga sur Scots Wikipedia!


4 commentaires:

Fabienne a dit…

Ca me rappelle un peu l'Irlande avec tous ces panneaux en gaélique.
Quand j'habitais à Vancouver j'ai rencontré un type de Glasgow et c'est vrai qu'il pouvait être difficile à comprendre parfois. Il fallait tendre l'oreille a wee bit!

Tash a dit…

j'ai du passer un entretien (ici a Londres) pour un job avec un type de Glasgow il y a qqes annees. Mon anglais etait moins bon qu'il ne l'est maintenant, mais je pense pas que ca aurait change quoi que ce soit!
Biensur, je n'ai rien compris, disais oui qd je devais dire non et repondais a ses questions a cote de la plaque!
Bizarrement je n'ai pas eu le job...en meme temps, je me demande qui aurait pu l'avoir mis a part quelqu'un originaire de Glasgow!

Pepette a dit…

Fabienne - Les irlandais, surtout ceux du Nord sont cotons aussi à comprendre parfois!

Tash - au début j'ai eu des droles de conversations avec mes collègues ici. Je ne comprenais rien a leur 'dialecte' et eux ils avaient du mal avec mon 'queen english'! 4 ans plus tard, ça va mieux :)

Princesse Ecossaise a dit…

Haha! C'est vrai, moi the Glaswegian, j'ai du changer le façon que j'ai parlé en anglais pour me faire comprendre ailleurs. En fait je me suis tellement changé mon façon de parler que quand j'etais en Ecosse il y a une semaine et j'ai rencontré un vrai Glasgae Ned, j'ai eu vraiment du mal a comprendre!