vendredi 14 novembre 2008

The father of my children

Ceux et celles qui suivent mon blog depuis quelques temps savent déjà que Pépette et le Petit Chimiste ne sont pas mariés. Jusqu'à maintenant ce n'a jamais vraiment été un problème. Après tout on vit dans un monde moderne où l'on peut ouvrir un compte courant ou contracter un prêt immobilier à deux sans être passé devant monsieur le maire. De plus en plus souvent, les documents administratifs proposent une nouvelle case 'Living with partner' à la suite de 'Single'Married'. Mais apparemment, tout ceci va se compliquer avec l'arrivée de la chair de notre chair ...

Pour déclarer une naissance, un des deux parents doit se présenter au bureau de l'état civil avec la 'Birth Registration Card' délivrée par la maternité et ... un certificat de mariage. Bien sûr. Lorsque les parents ne sont pas mariés (shame of all shame!), ils doivent tous deux se présenter au bureau de l'état civil si ils veulent être tous deux reconnus sur l'acte de naissance. Si c'est le prix à payer pour avoir choisi de vivre dans le péché, soit. Nous irons donc à l'état civil à la sortie de maternité en espérant que cela résoudra le problème administrativement une bonne fois pour toutes.
Mais est ce que cela veut dire que pour le reste de notre vie, je vais devoir justifier le parentage de nos enfants, présenter Le Petit Chimiste comme le père de mes enfants juste pour éviter les ambiguités ou les questions? Après tout, les couples mariés n'ont jamais besoin de se justifier mais comme me le faisait remarquer une amie récemment, ce n'est pas parce qu'elle est mariée que sa petite C. est nécessairement la fille de son mari - je vous rassure la petite C. est bien une enfant légitime!

Ceci m'a fait réfléchir au terme que j'utilise pour parler du Petit Chimiste. La plupart du temps, j'utilise encore le bon vieux 'boyfriend', même si je n'aime pas beaucoup la connotation un peu trop désinvolte et pas très sérieuse que le terme semble prêter à notre relation. Pour moi, 'partner' fait un peu trop administratif mais plus approprié aux situations un peu formelles ou professionelles, lorsque nous devenons 'Dr M. and his partner Dr R.'. J'ai un faible pour 'compagnon' en français, mais je n'ai pas trouvé d'équivalent en anglais. Enfin, il semblerait que mon dilemne sera bientot résolu, puisque Le Petit Chimiste va devenir 'the father of my children' ...

10 commentaires:

Pascale Clerk a dit…

Mariez-vous et tout sera résolu ! Je trouve aussi que partner fait un peu cabinet d'avocats. Mais un couple, c'est aussi une association, surtout avec des enfants !

Caroline en parallèle a dit…

Je vis la même chose. Je ne sais pas trop comment désigner mon amoureux. "Conjoint" est administratif, "copain" est désinvolte, le québécois "chum" est trop familier, "compagnon" est joli mais ce n'est pas encore ça pour mon oreille...

Pour faire suite à Pascale, j'envisage le mariage pour régler tout cela et le reste! :) Car il sera (bientôt si tout va bien!) le père de mon enfant, oui, mais pas seulement.

-Caroline qui fait des essais de changement de nom Blogger

VIRG.. a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
VIRG.. a dit…

hello, Cote pratique en France pour des parents non maries on conseille souvent d'aller a l'etat civil faire une declaration conjointe avant l'accouchement pour eviter tout probleme... Pour ma part j'ai voulu etre mariee avant d'avoir les enfants, justement pour faciliter les demarches entre les 2 pays...Bon d'accord pour la robe et la fete aussi!!

Mo a dit…

A un moment il y avait le terme "significant other" en anglais. Un peu prétentieux!

Pendant plusieurs années après notre mariage, j'ai gardé mon nom de jeune fille. Et même ça a causé des problèmes côté administration. "Mais, est-ce que vous êtes vraiment mariés" on m'a demandé sans arrêt.

J'ai fini par cedé et j'ai pris le nom de mon mari.

Mathilde a dit…

"The father of my children", c'est simple et juste. Pourquoi faire compliqué. Et moi aussi je déteste le mot "partner", ça manque un peu de romantisme, I think.

Vonric a dit…

"significant other"... je ne connaissais pas... ca fait décalé, un brin d'humour en fait.
J'utilise fréquemment "partner" lorsque je ne sais pas s'il sont maries ou non, car BF/GF fait un peu trop casual, genre un amour de vacances...

Pepette a dit…

Pascale - on a bien pensé à faire un tour à Gretna Green mais je pense que nos mères respectives ne nous le pardonnerait jamais!

Caroline - est ce une façon déguisée de nous annoncer un heureux évenement? Si c'est le cas, félicitations !!!

Virg - ici aussi on peut faire une déclaration conjointe mais ça ne simplifie pas plus les choses, puisque finalement ça veut dire, duex visites au service de l'état civil, deux files d'attente, deux journées de congés 'gaspillées' etc ... Pour moi le mariage ce sera peut être un jour mais un commentaire est trop court pour expliquer ma position sur cette institution!

Mo - je ne suis pas une fan de 'significant other' non plus !

Mathilde - tu as raison, pourquoi faire compliqué!

Vonric - c'est pour ça que j'utilise de moins en moins boyfriend... Au bout de 8 ans et avec bientot 2 enfants, ca fait vraiment trop casual !!!

Caroline a dit…

Merci, car oui, c'est une façon déguisée d'annoncer que je suis enceinte! Comme ça fait juste 7 semaines et que je redoute les fameuses fausses couches du premier trimestre, je n'arrive pas encore à en parler franchement!

Pepette a dit…

Caroline - et bien, je me répète, mais toutes mes félicitations! Je suis ravie pour vous et je croise les doigts pour que tout se passe bien!!!