mercredi 18 avril 2007

I like this poll

Dans tous les journaux aujourd'hui: L'Ecosse est le meilleur endroit pour élever ses enfants (au Royaume Uni)!
J'ignore généralement ces sondages qui fleurissent régulièrement à la première page des journaux, mais celui ci, commandité par le Reader's Digest m'a attiré l'oeil ce matin.

Dans ce sondage donc, trois "régions" d'Ecosse arrivent dans le top 10: East Dunbartonshire, East Renfrewshire, toutes deux en bordure de Glasgow et West Lothian, du coté d'Edinburgh.

Bien sûr, je prends ce sondage with a pinch of salt (avec une pincée de sel = avec réservations) parce qu'il y a peine quelques semaines, je lisais que 400 000 enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté en Ecosse.

Mais si L'Ecosse est l'endroit idéal pour faire grandir sa petite famille, je me dis que ça va peut être donner des idées au Petit Chimiste ... :)

8 commentaires:

Pascale Clerk a dit…

Hmm... There's something cooking... A bun in the oven ? Bon, j'arrête avec mes jeux de mots idiots. En Grande-Bretagne, le congé maternité est plus long qu'en France (ce n'est pas difficile) et la pollution est moindre à Glasgow qu'à Paris (pas dur non plus) mais les systèmes de garde sont moins pratiques. A Paris, on a inventé la garde partagée (une nanny pour deux familles) et c'est très ingénieux.

Blue a dit…

hihihi... J'ai hâte de voir ton mini-moi franco-anglais-écossais! :)

Pepette a dit…

Non, non, ne vous emballez pas, ce n'était pas un moyen déguisé de faire une grande annonce. :)

Même si l'idée d'un mini moi me dit bien, il se fait à 2 et pour l'instant le Petit Chimiste n'est pas vraiment prêt: quand tu auras fini ta thèse (c'était il y a 3 ans), quand on aura acheté notre appart (il y a un an), quand tu seras en CDI (j'y travaille!), quand les poules auront des dents quoi (when pigs will fly?)... Et puis c'est vrai Pascale que les systèmes de garde ici ne sont vraiment pas pratiques et surtout hors de prix.

Pascale Clerk a dit…

Il ne faut pas se poser trop de questions. Si on commence à y penser, c'est qu'on est prêt. Pour les questions matérielles, on se débrouille toujours.

Pepette a dit…

C'est ce que je lui dis... :)

Lux a dit…

Pâques est un gros événement familial en Écosse et en Angleterre. Impressionnant. Au Québec on a perdu plusieurs traditions à part Noël.
Bonne persévérance dans tes démarches de persuasion auprès du petit chimiste ;)
Comme disait un auteur français, Boileau je crois: «Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage...»

P.S. La traduction de «with a pinch of salt» c'est «avec réserve» et non «avec réservations». Je te le signale car tu as déjà écrit que tu souhaitais qu'on le fasse. Sans rancune?

Pepette a dit…

Lux, merci pour tes encouragements et je retiendrais ta citation!

Merci aussi de me corriger, ça ne vexe pas du tout, au contraire! Je me fais du souci pour mon pauvre français...

Lux a dit…

Tu peux te rassurer sur ton français, c'est seulement la deuxième fois que j'observe une erreur dans tes textes. À moins que je devienne négligent avec l'âge :)