samedi 29 septembre 2007

Spot the difference - Part 1

Cette semaine, je me suis ébouillantée pour la énième fois en nettoyant ma salle de bains. A l’ère de l’Internet haut débit et de l’écran plat, les foyers britanniques ne sont pas encore passés au robinet mélangeur. En tout cas pas dans mes 6 dernières maisons. Alors on continue à jongler entre les robinets d’eau froide et chaude, se geler une main et s’ébouillanter l’autre … Je suppose que c’est un geste inné pour les sujets de Sa Majesté mais moi, je m’y fais pas. Du coup, ça m’a fait réfléchir à toutes les petites différences du quotidien entre la France et la Grande Bretagne. Première partie aujourd’hui avec les différences dans la maison.


- Les maisons britanniques n’ont pas de volets. C’est génial pour les curieuses comme moi qui adorent épier la déco des voisins!






- Et pas de boite à lettres non plus, juste une fente dans la porte (pas pratique pour les colis, je suis toujours fourrée à mon dépôt Royal Mail). Et ce, même dans les immeubles. Les facteurs se paient donc tous les escaliers, il faut être sportif pour travailler chez Royal Mail !




- Les compteurs de gaz et d’électricité sont à l’intérieur, au lieu d’être dehors, dans le couloir ou à la cave. Du coup, on reçoit des visites de la compagnie de gaz ou d’électricité régulièrement. Généralement le samedi matin quand on fait la grasse matinée …



- Et en Ecosse, on n’a pas de compteur d’eau (et pas de facture !). On paie une somme forfaitaire incluse dans nos impôts locaux. Ca n’incite pas à l’économie malheureusement.

- Bien évidemment les prises électriques ne sont pas les mêmes, mais elles sont équipées d’interrupteurs, par mesure de sécurité. Combien de fois me suis-je réveillée le matin croyant avoir chargé mon portable …




- Je n’ai jamais mis les pieds dans une maison britannique qui n’avait pas son electric kettle. Je n’avais jamais vu ça avant d’habiter en Angleterre (c'était il y a 7 ans, je précise!). Ca me manquait tellement pendant mes vacances en France que j’en ai achetée une pour ma maman ! Mais ca c’est bien exporté et c’est de plus en plus commun en France aussi.




- Les toilettes sont la plupart du temps dans la salle de bains mais rarement séparés. Ca crée bien des tensions le matin, surtout quand on vit en colloc’…



- Toutes les salles de bains sont équipées de douches électriques mais jamais de prises électriques (c’est la loi !). En France c’est l’inverse – prises mais pas de douches électriques. Claude François serait peut être encore parmi nous.



- Ici, le papier toilette est généralement blanc et non pas le classique rose pale. Enfin pour les nostalgiques, on trouve quand même du rose pale si on veut ! Mais j’ai remarqué qu’en France aussi, le rose fait la place au blanc petit à petit. J’ai jamais bien compris pourquoi rose de toute façon ?





- Les fenêtres ne peuvent pas s’ouvrir « en grand » comme en France, en général elles basculent ou coulissent. Dans le pire des cas, il n’y a qu’un petit battant en haut de la fenêtre qui bascule. Par contre j’adore les classiques bay window qui laissent rentrer tellement de lumière !






- Et enfin, les oreillers sont rectangulaires. Ca me cause bien des soucis quand on m’offre des parures de lits françaises. En revanche, les torchons sont carrés.








Voilà c'est tout pour aujourd'hui! Mais c'est un work in progress ce billet alors j'en rajouterai peut être...



Edit - Comme me l'a fait remarquer Pascale, j'ai oublié une différence de taille: la chasse d'eau des toilettes! En France, on tire ou pousse le petit bouchon sur le réservoir ou dans de nombreux bars et restaurants, la corde ... Mais ici, le reservoir est équippé d'une "poignée" qu'il faut soit pousser vers le bas, soit tirer vers le haut, et très souvent souvent pomper, pomper comme une malheureuse pour que le réservoir daigne enfin se vider!

11 commentaires:

Mathilde a dit…

Génial!! Je vis, ou j'ai vécu (un an en Irlande en 97-98) exactement les mêmes choses, c'est trop drôle! Bravo pour cette idée, je trouve ça génial. Moi en revanche, j'ai toujours eu une electric kettle en France, enfin depuis que je vis en dehors du foyer maternel... 36-15 Ma Vie.
Sinon, comme différence notable, il y a aussi leur fichus tancarville très peu pratique pour faire sécher le linge, tu vois ce que je veux dire non??

Mo a dit…

LOL - j'ai emporté mon electric kettle en France. Je ne pouvais pas m'en passer!

Chez nous, on est obsédé par "Health and Safety" - c'est pour ça que les fenêtres ne s'ouvrent pas en grand. Le plus ridicule ce sont les affiches à côté des robinets "Attention, very hot water".

"- Et en Ecosse, on n’a pas de compteur d’eau (et pas de facture !). "

Par contre tous les appartements où j'ai vecu en France avaient le chauffage commun - pas de facture individuel. Ca faisait partie des charges. Mais on ne pouvait pas contrôler les températures et des fois l'appartement était trop chaud ou trop froid.

C'est marrant, les petites différences :-)

Mo a dit…

Ah oui, en France les cuisinnières aux plaques electriques solides qui mettent une heure à chauffer!

Pascale Clerk a dit…

Hello,
Les interrupteurs sur les prises, c'est top. Mais les robinets séparés et les douches électriques, je n'ai jamais compris. Et on pourrait parler aussi des toilettes à poignée qu'il faut pomper, pomper, comme les Shadocks.

Pepette a dit…

Mathilde: oui, je crois que je vois ce que tu veux dire, les especes de trucs qui tiennent debout tu sais pas trop comment ! Faut que j'essaie de trouver une photo pour voir si on pense a la meme chose!

Mo: Tu as raison, l'obsession Health and Safety me dépasse completement! Tu sais qu'il y a des nurseries ou les parents n'ont plus le droit de partager un café ... risque d'ebouillanter les enfants!

Pascale: J'avais oublié les toilettes, il faut que je fasse un edit!!!
Moi j'aime bien les douches electriques ... a part quand la resistance grille et que tu te retrouves sans douche!

Pascale Clerk a dit…

Le problème avec les séchoirs extérieurs en Ecosse, c'est que c'est toujours quand on a fini d'étendre le linge que les premières gouttes commencent à tomber. On fait des allers-retours maison-jardin trois fois par jour.

Mo a dit…

>les especes de trucs qui tiennent debout tu sais pas trop comment !

Une "whirlygig" par hasard? J'en ai une dans le jardin. Je prendrai une photo demain!

Mo a dit…

Je viens de télécharger une photo d'une whirligig dans mon blog - http://mosmilestones.blogspot.com/ - Vous me direz si c'est ça dont vous parlez, les filles :-)

Vonric a dit…

Pour le papier toilette, pas d'accord. Chez Asda j'achete du bleu pour la salle de bain du haut et du beige pour la salle de bain du bas (rapport aux couleurs ;-) )

Pour le linge de lit (oreillers compris), j'ai résolu le probleme: j'ai acheté ca a Paris et ramené dans l'Eurostar. Du coup j'ai des oreillers carrés ET des oreillers rectangulaires achetés en Angleterre.

Pour les toilettes, c'est tres juste: il faut se transformer en shadocks.

Veronique a dit…

Ah, il y a bien des points communs avec le Canada aussi! Pas de volets, la fente dans la porte en guise de boîte à lettres, prises électriques différentes (mais moins imposantes que les britanniques!), toilettes dans la salle de bain... On a tout ça ici aussi!
Je ne sais pas si tous les foyers canadiens sont équipés d'une electric kettle, chez nous il y en a une à cause du monsieur anglais! Je l'utilise aussi d'ailleurs.

Je n'ai jamais compris pourquoi il n'y a pas de mélangeurs chez les Britanniques, je m'ébouillante à chaque fois que je vais là-bas! Et je ne me lancerai pas dans un discours au sujet de la douche électrique chez Belle-maman...

Pepette a dit…

@ Vonric : je t'accorde le papier toilette - c'est vrai que j'achète plus souvent du orange pale aussi - rapport au colour scheme. Mais dans les lieux publics, c'est quand même plus souvent blanc...

@Véronique: On voit bien que les Brits sont passés par le Canada! Mais au moins vous avez des mélangeurs...